armee de l'air - Forum destiné a l'armée, plus principalement l'armée de l'air (avion...)

armee de l'air Index du Forum
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Colonel Joseph

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    armee de l'air Index du Forum :: armee de l'air :: informations métier
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 08:56 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant

Engagé volontaire de l'armée de Terre :Les conditions à remplir :
  • être de nationalité française ;
  • avoir entre 17 ans et moins de 29 ans à la date de souscription pour un EVAT, et entre 18 ans et moins de 26 ans pour un VDAT ;
  • jouir de vos droits civiques (recensement, droit de vote,…) ;
  • avoir effectué la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) ;
  • être déclaré physiquement et médicalement apte à l'engagement ;
  • satisfaire aux épreuves de sélection.
Votre mission :
             
Vous êtes un soldat professionnel. Vous serez appelé à intervenir en France et dans le monde entier.
Vos qualités :
  • vous recherchez l'action et à travailler au grand air;
  • vous aimez la vie en collectivité;
  • vous avez l'esprit d'équipe;
  • vous aimez voyager et aller à la rencontre des autres;
  • vous êtes dynamique.

L'armée de terre vous forme : 

  • Dès votre incorporation vous suivrez une formation militaire appelée « Formation Générale Initiale (FGI) » d'une durée de 4 à 6 mois, pour maîtriser les bases du métier de soldat. On ne naît pas soldat, on le devient !
  • L'armée de terre s'engage aussi à vous donner une formation technique appelée « Formation spécialisée initiale ». Selon vos envies, vos aptitudes et vos compétences, vous allez acquérir une spécialité. Le choix est large : spécialiste électronique, maître de chien, opérateur radar, pilote d'engins blindés, cuisinier...


Chaque soldat est un combattant mais aussi un spécialiste dans son domaine.


Votre parcours professionnel :

  • Votre contrat en tant qu’EVAT : vous signerez un premier contrat de 3, 5, 8 ou de 10 ans (sous certaines conditions) ou de renouvelable jusqu’à 25 ans sous certaines conditions.

  • Votre contrat en tant que VDAT : volontaire de l’armée de terre, vous serez titulaire d’un contrat d’un an renouvelable 4 fois. Au 1er jour du 7ème mois de service, vous aurez la possibilité de souscrire un contrat d’EVAT.

Selon la formation technique que vous aurez choisie, vous pourrez exercer votre spécialité dans des domaines très différents :
  • grenadier voltigeur ;
  • pilote de char ;
  • technicien radio ;
  • cuisinier ; ...

Le circuit de recrutement : 


Chaque année, l’armée de terre recrute environ 15 000 jeunes et leur propose un parcours professionnel. Elle est aujourd’hui clairement identifiée comme l’un des principaux employeurs français par la grande majorité des jeunes.

Venez tenter l’expérience !


Pour découvrir les étapes du recrutement, consultez le "Circuit de recrutement".

Vous pouvez retirer votre dossier de candidature dans un CIRFA (Centre d'Information et de Recrutement des Forces Armées) ou envoyer une candidature spontanée à partir de ce site.

L'escalier social :  
 
 
L'armée de terre est ouverte à tous. Votre motivation et votre mérite seront les seuls critères qui vous permettront d'évoluer dans le métier de soldat.

Vous aurez la possibilité de progresser tout au long de votre vie militaire. Durant votre engagement, vous pourrez progresser en grade voire devenir sous-officier pour les meilleurs.

Les possibilités d'évolution sont réelles. 60% des sous-officiers ont débuté comme EVAT.

 
Votre rémunération :

Le montant des soldes est donné à titre indicatif*:
  • 1 258,26 euros nets/mois pour un engagé volontaire (EVAT)
  • 715,05 euros nets/mois pour volontaire de l’armée de terre (VDAT)

*Taux en vigueur au 1er mars 2011 pour un célibataire sans enfants à charge, au premier échelon.
La solde évoluera selon votre grade, les examens militaires que vous réussirez ainsi que votre situation de famille.

Vous serez également nourri et logé en régiment, jusqu’au grade de caporal.




Vous reconvertir :


Aujourd'hui, l'armée de terre vous propose un parcours professionnel. La moitié des spécialités proposées sont transposables ou adaptables dans le secteur civil.
A la fin de votre parcours, l'armée de terre vous accompagne dans votre retour à la vie civile :
  • En organisant dans certains cas une seconde partie de parcours militaire, dans une spécialité différente, pour acquérir des compétences plus facilement transposables dans le civil ;
  • En proposant une série d’aides à la reconversion (stages, formation,…).


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Mar - 08:56 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Jeu 7 Juin - 10:30 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant









zone membres


base aérienne 115



La base
5ème Escadre de Chasse
Biographie du capitaine de Seynes
Le 1/5 Vendée
Le 2/5 Ile de France
Le 3/5 Comtat-Venaissin
testez vos connaissances






Commandement
Service opérationnel
Soutien du personnel
Soutien technique
EC 2/5 Ile de France
Unités Rattachées
Permanences Opérationnelles
antenne médicale






Le colonel Charpentier
Le lieutenant-colonel Vinet
Photo communication
Management de l'information






Reportages photos
Reportages vidéos






Plate forme aéronautique
Système de communication
Secours et protection






Tour de contrôle
Météo
Escale aérienne






Enquête des satisfactions aux usagers de l'espace aérien






Escadron de protection
Pompiers






technique aéronautique
mécanique sol
Ravitaillement technique
Infrastructure






Mirage 2000 B
Mirage 2000 C






station hertzienne du mont Ventoux






P.O. chasse
M.A.S.A. hélicoptère






Adresse
Logements
Localisation
Transport militaire
Transport civil
établissements scolaires
Demande de stage






Demande de stage












Le colonel Charpentierhttp://www.base-aerienne-orange.com/index.php?option=com_content&view=a…
Le mot du colonel 






Le coin des spotters
Découvrez de nouvelles photos d'avions et d'hélicoptères





Offres d'emplois
Recrutement local

Stages en entreprise













navigation : bienvenue
Une préparation militaire dès l'âge de 16 ans...
Dès 16 ans, la découverte du monde militaire...



La base aérienne 115 a pour objectif, dès juillet 2010, de réaliser 30 périodes militaires d'initiation et de perfectionnement à la défense nationale dans l'armée de l'air (PMIPDN).
Ces périodes s'adressent à des jeunes citoyens de plus de 16 ans. Elles s'inscrivent dans le cadre du plan d'égalité des chances.

Conditions :
  • Être âgé de plus de 16 ans et de moins de 30 ans.
  • Avoir effectué la journée défense et citoyenneté ( anciennement JAPD).
  • Posséder l'aptitude médicale reconnue par le service de santé des armées.

Les différentes périodes :
  1. La période militaire d'initiation (PMI)

7 jours de formation et d'activité consécutifs et non rémunérés, en régime d'internat. Sanctionnée par une attestation.
  1. La période militaire de perfectionnement (PMP)

5 jours consécutifs, non rémunérés, ouverte aux stagiaires méritants ayant effectué la PMI. Sanctionnée par un brevet remis aux participants qui ont satisfait au contrôle de connaissance.
  1. La période de validation des acquis, rémunérée.

10 jours (2 semaines) permettant aux jeunes de plus de 17 ans ayant suivi les deux premières périodes avec succès, de souscrire un engagement dans la réserve ou de poursuivre une carrière dans l'armée active.


Candidatures :
  • lettre de motivation
  • CV
A adresser
Section recrutement – Base aérienne 115 – 84874 Orange
Contact téléphonique pour toutes informations : 04.90.11.56.87 

 
 
Prévisions de vols
Prévisions d'activités aériennes


actualité
Championnat de france de football militaire 22 et 24 mai



 
associations
Clubs Sportifs et Artistiques


Un musée pour la BA 115
Le musée ouvert au public



 



Nuageux dans l'ensemble 25 oC
Humidité : 54 %
Vent : S à 19 km/h

jeu. 16 - 28 oC » Ensoleillé dans l'ensemble «
ven. 18 - 27 oC » Pluie «
sam. 18 - 28 oC » Ensoleillé dans l'ensemble «






E.C. 2/5
 
Escadron de chasse 2/5  
"ile de France" 




B.A. 115
 
 
l'insigne de la base aérienne 115 





derniers articles
Carte itinérairepour vous rendre sur la base tapez vos coordonnées :
Adresse

Localité

Code Postal

Pays






Reportages
Vidéo

Photos



le parrain de la base

Citation:
Capitaine De Seynes

StatistiquesAffiche le nombre de clics des articles : 534481

Qui est en ligne?Nous avons 7 invités en ligne









recrutement

Recrutement
officiers
sous-officiers
techniciens de l'air


La réserve
  devenir réserviste

Les bases
Métropole
Outre-mer




Armée de l'air
Les grades
Les escadrons de chasse









Copyright © service photocom / base aerienne 115 / armee de l'air.





http://www.base-aerienne-orange.com/index.php?option=com_content&view=a…


Revenir en haut
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Mar 12 Juin - 14:12 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant

militaire technicien(enne) de l'air (MTA)
Personnel au sol de la base aérienne, le militaire technicien de l'air (MTA) peut être technicien, spécialiste de la sécurité et de la protection ou du bon fonctionnement des bases aériennes. Il est intégré entre 17 et 23 ans pour un premier contrat de trois ans.








Le métierNature du travail
La technique
Les mécaniciens veillent au bon état de marche et à la maintenance des avions, hélicoptères, véhicules et armements de l'armée de l'air ; les agents d'exploitation s'occupent des centraux téléphoniques ou des systèmes de surveillance, d'information et de communication sol ; les électrotechniciens veillent au bon fonctionnement des matériels et installations électriques non aéronautiques d'une base aérienne.
La sécurité et la protection
L'opérateur de défense sol-air est un soldat qui intervient dans la défense anti-aérienne (pointeur-tireur, tireur de missiles...), les fusiliers commandos et les conducteurs de chien assurent la sécurité des bases aériennes, des détachements de l'armée de l'air, des commandos parachutistes..., les pompiers luttent contre les incendies, les agents de sécurité cabine assurent la sécurité et le service à bord des avions.
Soutien et support des bases
Chaque MTA, à son niveau, participe au bon fonctionnement des bases aériennes. Il peut être agent d'entretien, magasinier, conducteur routier, secrétaire, agent de restauration, auxiliaire sanitaire. Quant à l'agent d'opérations, il exploite les informations liées aux vols (mise à jour de la documentation aéronautique, des tableaux de trafic aérien, acheminement des plans de vols ...).
Compétences requises
Discipliné et solidaire
Personnel d'exécution agissant sous les ordres d'un sous-officier, le militaire technicien de l'air doit avoir le respect de la discipline, le sens du devoir et l'esprit d'équipe. Pour qu'une mission réussisse, tous les membres de l'équipe doivent être soudés.
Mobile, courageux et sportif
Mécanicien, fusilier commando, auxiliaire sanitaire, agent de restauration, le militaire technicien de l'air peut à tout moment être envoyé en mission en France ou à l'étranger : courage et disponibilité sont donc deux qualités indispensables. Et, comme tout militaire, il doit être sportif : l'activité physique constitue une pratique régulière pendant les heures de service.


Revenir en haut
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Mar 12 Juin - 14:14 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant

militaire technicien(enne) de l'air (MTA)


Personnel au sol de la base aérienne, le militaire technicien de l'air (MTA) peut être technicien, spécialiste de la sécurité et de la protection ou du bon fonctionnement des bases aériennes. Il est intégré entre 17 et 23 ans pour un premier contrat de trois ans.




Premier grade de l'armée de l'air, le militaire technicien de l'air (MTA) travaille au sol. Il est technicien (mécanicien, électrotechnicien...), spécialisé dans la protection et la sécurité (fusilier commando, opérateur de défense sol-air...) ou participe au bon fonctionnement des bases aériennes (agent d'entretien, magasinier, agent de bureautique, auxiliaire sanitaire...). Intégré entre 17 et 23 ans avec un niveau 3e ou un CAP au minimum, il signe un premier contrat de 3 ans.
[...+]
  • Niveau d'étude : 3E
  • Salaire débutant (en euros) : 1273






Actualité > Archives


Devenez militaire technicien de l'air

27.04.2009

Rigoureux, disponible et motivé : ce sont trois des qualités demandées à un futur militaire technicien de l'air (MTA). Toutefois, certaines conditions sont à remplir pour prétendre intégrer l'armée de l'air : être de nationalité française, avoir plus de 17 ans et moins de 25 ans au moment de la signature du contrat d'engagement, être titulaire d'un CAP, d'un BEP ou d'un bac pro et, suivant les spécialités, détenir au minimum un niveau scolaire de la classe de troisième ou de la classe de première ; avoir effectué sa journée de préparation à la défense. Pour déposer sa candidature, il convient de s'adresser à la base aérienne ou au bureau air information le plus proche, sachant que le recrutement est prioritairement local. Il est réalisé au moyen de tests et d'entretiens. Le candidat doit réussir une ou plusieurs épreuves d'aptitude physique, fournir une attestation de natation, et passer une visite médicale. Le premier contrat, comprenant une période probatoire de six mois renouvelable une fois, est délivré pour trois ans (cinq ans pour les pompiers) et suivi d'une formation militaire de six semaines. Certains métiers nécessitent une formation professionnelle complémentaire (transit aérien, agent sécurité cabine, sapeur-pompier, agent d'opérations, fusilier commando, conducteur de chien, opérateur de défense sol-air, auxiliaire sanitaire et agent bureautique). Par contrats successifs et en fonction de la réussite à des sélections internes, les durées de service peuvent atteindre dix-huit ans, voire vingt-cinq ans. La solde s'échelonne de 1 130 € net pour un aviateur à 1 180 € net pour un caporal (trois ou cinq ans de service), avec hébergement et restauration. Une prime à l'engagement initial de 1 067 € est versée au 13e mois. Enfin, il est possible de bénéficier d'une aide à la reconversion après avoir effectué au moins quatre années de service


Revenir en haut
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Mar 12 Juin - 14:16 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant


L’Armée de l’air recrute des commandos parachutistes de l’air (statut militaire technicien de l’air) : plus de 100 postes à pourvoir chaque année !
12/09/2011

Cette spécialité mêle rigueur, discipline et adrénaline. Elle s’adresse aux hommes et femmes qui souhaitent exercer un métier d’action dans un environnement exceptionnel, en France ou sur les théâtres opérationnels étrangers.
C’est pour moi si…

  • Je suis de nationalité française, âgé (e) de moins de 25 ans à la date de dépôt du dossier.
  • Je peux justifier d’un niveau scolaire allant de la fin de la 3ème à la terminale de l’enseignement général ou technologique, je suis titulaire d’un CAP, d’un BEP ou d’un baccalauréat professionnel.
  • Je suis apte médicalement.
  • Je suis sélectionné après avoir passé des test spécifiques.

Ma future affectation…
Une fois engagé, je rejoins soit l’unité commando parachutiste de l’air 20 de Dijon (protection de forces, appui aérien et mesures actives de sûreté aérienne) soit l’unité commando parachutiste de l’air 30 de Cazaux (opérations de sauvetage au combat et appui aérien).

Après avoir obtenu des qualifications complémentaires, je peux prétendre à intégrer l’unité de commando parachutiste 10 d’Orléans (opérations spéciales).

Mes emplois possibles…
  • Tireur d’élite longue distance.
  • Tireur embarqué en hélicoptère.
  • Transmetteur spécialisé.
  • Commando au sein d’un groupe de recherche et de sauvetage.
  • Opérateur laser, opérateur de désignation.
  • Maître chien spécialisé dans la recherche d’explosif.

Retrouvez toutes les informations sur la fiche métier commando parachutiste de l’air.


Revenir en haut
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Mar 19 Juin - 14:14 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant

Spécialité
EQUIPIER FUSILIER COMMANDO DE L’AIR
QUEL RÔLE JOUE-T-IL ?
Au sein des unités de protection, c’est un combattant dont le rôle est d’assurer la protection
de la force aérienne sur le territoire national, dans les DOM COM, dans les pays avec lesquels
la France a des accords de coopération et sur les théâtres d’opérations (moyens humains et
matériels de l’Armée de l’air sur les bases aériennes et en détachement).
QUELS SONT SES CHAMPS D’INTERVENTION ?
L’activité du fusilier commando de l’air consiste à assurer en équipe :
La mise en oeuvre de patrouilles afin de dissuader, détecter et intervenir pour retarder et
neutraliser, par les armes si nécessaire, tout acte de malveillance à l’encontre des
installations de l’armée de l’air.
Le contrôle des accès aux points les plus sensibles.
Il peut, sous réserve d’avoir l’aptitude parachutiste et réussir en interne les tests d’évaluation,
devenir commando parachutiste et être employé en unité d’intervention (CPA 10, 20 et 30).
OÙ PEUT-IL ÊTRE AFFECTÉ ?
Dans des unités de protection sur les bases aériennes en métropole (Dijon, Saint-Dizier,
Luxeuil, Nancy, Drachenbronn, Evreux, Villacoublay, Orléans, Avord, Tours, Creil, Brest,
Mont-de-Marsan, Cazaux, Cognac, Orange, Istres, Solenzara, Lyon, Paris).
En détachement de protection de plusieurs mois sur des sites extérieurs : (Tchad,
Afghanistan, Tadjikistan, Djibouti, Emirats arabes unis, Guyane, La Réunion, Nouvelle
Calédonie…).
Après quelques années d’expérience, dans un centre de formation et d’entraînement
(escadron de formation des commandos de l’air à Dijon).
Statut
Militaire Technicien de l’Air
QUEL EST SON STATUT ?
Militaire Technicien de l’Air
CE QUE L’ON ATTEND DE MOI
J’assure la sécurité et la protection du personnel, des matériels et bâtiments de l’Armée de
l’air en France ou sur les théâtres opérationnels à l’étranger.
J’ai les qualités physiques d’endurance pour effectuer des patrouilles de jour et de nuit.
J’accorde une grande importance à l’esprit d’équipe, à la cohésion et à l’éthique, valeurs
fondamentales dans l’exercice des métiers de la sécurité et de la protection.
J'ai l’envie d’obtenir des qualifications dans les domaines suivants : Emploi des armes
(initiateur de tir de combat, tireur de précision, tireur d’élite, tireur canon de 20mm sur
véhicule d’intervention blindé), techniques d’autodéfense (moniteur), techniques commandos
(aide moniteur).
CELA S’ADRESSE À MOI SI …
Je suis de nationalité française, âgé(e) de moins de 25 ans à la date de signature du contrat
d'engagement.
Je peux justifier d'un niveau scolaire de fin de classe de 3ème jusqu'à la terminale de
l'enseignement général ou technologique, ou bien je suis titulaire d'un CAP, d'un BEP ou d'un
baccalauréat professionnel.
QUELLE EST L’ÉCHELLE DE RÉMUNÉRATION ?
Solde pour un célibataire logé*
A l’entrée à l'école de Saintes (aviateur) : 1 223 euros net
A l’obtention du grade de caporal : 1 272 euros net
A noter : une prime à l'engagement initial de 1 067 euros net est versée au 13ème mois de
service.
* au 1er janvier 2011 - Solde à laquelle peuvent s'ajouter des indemnités selon la situation
familiale et l'affectation géographique.
 


Revenir en haut
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Mar 19 Juin - 14:16 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant

Spécialité
EQUIPIER MAÎTRE-CHIEN
QUEL RÔLE JOUE-T-IL ?
C’est un combattant dont le rôle est d’assurer la protection de la force aérienne sur le
territoire national, dans les DOM COM, dans les pays avec lesquels la France a des accords de
coopération et sur les théâtres d’opérations (moyens humains et matériels de l’Armée de l’air
sur les bases aériennes et en détachement) : - au sein des unités de protection, - au sein des
unités d’intervention sous réserve d’avoir l’aptitude parachutiste,
Après quelques années d’expérience, il est aussi chargé de missions spécifiques, avec un
chien militaire spécialisé, d’aide à la recherche et à la détection d’explosifs.
QUELS SONT SES CHAMPS D’INTERVENTION ?
L’activité de l’équipier maitre de chien de l’air consiste à assurer avec un chien militaire en
équipe :
La mise en oeuvre de patrouilles afin de dissuader, détecter et intervenir pour retarder et
neutraliser, par les armes si nécessaire, tout acte de malveillance à l’encontre des
installations de l’armée de l’air.
La recherche et la détection d’explosifs aux accès aux points les plus sensibles
OÙ PEUT-IL ÊTRE AFFECTÉ ?
Dans des unités de protection sur les bases aériennes en métropole (Dijon, Saint-Dizier,
Luxeuil, Nancy, Drachenbronn, Evreux , Villacoublay, Orléans, Avord, Tours, Creil, Brest,
Mont-de-Marsan, Cazaux, Bordeaux, Cognac, Orange, Istres, Solenzara, Lyon).
Dans un centre de formation et d’entraînement (escadron de formation des commandos de
l’air à Dijon ; antenne air au 132ème BCAT de Suippes).
Dans des unités d’intervention parachutistes (commandos parachutiste n°20 à Dijon ;
commandos parachutiste n°30 à Bordeaux).
Détachement de protection sur des sites extérieurs : (Tchad, Afghanistan, Tadjikistan,
Sénégal, Djibouti, Emirats arabes unis, Martinique, Guyane, Polynésie, La Réunion, Nelle
Calédonie…).
A savoir les maitres de chien affectés en unité d’intervention (CPA 20 et 30) sont
parachutistes et doivent posséder l’aptitude au saut en parachute.
Statut
Militaire Technicien de l’Air
QUEL EST SON STATUT ?
Militaire Technicien de l’Air
CE QUE L’ON ATTEND DE MOI
Je constitue une équipe cynophile indissociable avec le chien militaire qui m’est affecté et
dont je m’occupe.
J’assure la sécurité et la protection, à l’aide de mon chien, du personnel, des matériels et
bâtiments de l’Armée de l’air en France ou sur les théâtres opérationnels à l’étranger.
J’ai les qualités physiques d’endurance pour effectuer des patrouilles de jour et de nuit.
J’accorde une grande importance à l’esprit d’équipe, à la cohésion et à l’éthique, valeurs
fondamentales dans l’exercice des métiers de la sécurité et de la protection.
J'ai l’envie d’obtenir des qualifications dans les domaines suivants : emploi du chien
(homme d’attaque), emploi des armes (initiateur de tir de combat, techniques d’autodéfense
(moniteur), techniques commandos (aide moniteur).
En unité d’intervention, je pratique le parachutisme militaire (brevet militaire de
parachutisme)
CELA S’ADRESSE À MOI SI …
Je suis de nationalité française, âgé(e) de moins de 25 ans à la date de signature du contrat
d'engagement.
Je peux justifier d'un niveau scolaire de fin de classe de 3ème jusqu'à la terminale de
l'enseignement général ou technologique, ou bien je suis titulaire d'un CAP, d'un BEP ou d'un
baccalauréat professionnel.
QUELLE EST L’ÉCHELLE DE RÉMUNÉRATION ?
Solde pour un célibataire logé*
A l’entrée à l'école de Saintes (aviateur) : 1 223 euros net
A l’obtention du grade de caporal : 1 272 euros net
A noter : une prime à l'engagement initial de 1 067 euros net est versée au 13ème mois de
service.Une prime mensuelle égale à 50% de la solde budgétaire est versée à l'obtention du
brevet militaire de parachutisme.
* au 1er janvier 2011 - Solde à laquelle peuvent s'ajouter des indemnités selon la situation
familiale et l'affectation géographique.


Revenir en haut
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Mar 19 Juin - 14:17 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant

Spécialité
EQUIPIER COMMANDO PARACHUTISTE
QUEL RÔLE JOUE-T-IL ?
Au sein des unités d’intervention (commando parachutiste de l’air-CPA), de formation et
d’entrainement, c’est un combattant dont le rôle est d’assurer :
la protection de la force aérienne détachée en opération sur le territoire national, dans les
DOM COM, dans les pays avec lesquels la France a des accords de coopération et sur les
théâtres d’opérations (moyens humains et matériels de l’Armée de l’air sur les bases
aériennes et en détachement).
des missions en coordination avec la composante aérienne de l’Armée de l’air dans les
domaines de la sureté aérienne, de l’appui aérien ou du sauvetage au combat de personnel
isolé.
des missions des forces spéciales.
l’aide à la formation initiale du combattant ou le pliage des matériels de parachutage.
QUELS SONT SES CHAMPS D’INTERVENTION ?
Selon le niveau d’expérience et de compétences acquises :
en unité d’intervention de l’Armée de l’air (CPA 20 et CPA 30), la mise en oeuvre de
patrouilles afin de dissuader, détecter et intervenir pour retarder et neutraliser, par les armes
si nécessaire, tout acte de malveillance à l’encontre des installations de l’armée de l’air en
renfort de protection sur les bases aériennes et les dispositifs en détachements sur le
territoire national, dans les DOM-COM et sur les théâtres d’opérations extérieures.
dans une cellule spécialisée en unité d’intervention (CPA 20 et CPA 30) où, après avoir reçu
une instruction spécifique, sur les théâtres d’opérations, dans les domaines de l’appui aérien,
de la récupération de personnel isolé ou encore de la sécurisation des zones aéroportuaires
en opération.
dans une cellule spécialisée en unité de protection où, après avoir reçu une instruction
spécifique, dans le domaine des mesures actives de sureté aérienne.
après quelques années d’expérience au sein d’un groupe commando (qualifié dans les
domaines des transmissions, de l’investigation, de l’appui aérien, de la mise à terre par
parachutage à grande hauteur) dans une unité dédiée aux opérations spéciales (CPA 10).
en unité de formation ou d’entrainement pour former les combattants ou pour plier et
réparer les matériels de parachutage.
OÙ PEUT-IL ÊTRE AFFECTÉ ?
Dans des unités d’intervention parachutistes (commando parachutiste air n°10 à Orléans ;
commando parachutiste air n°20 à Dijon ; commando parachutiste air n°30 à Bordeaux).
Dans un centre de formation ou d’entraînement (escadron de formation des commandos de
l’air à Dijon ; centre d’entraînement parachutiste à Orléans).
Dans des unités de protection (Villacoublay et Orange).
En détachement de protection sur des sites extérieurs : (Tchad, Afghanistan, Tadjikistan,
Djibouti, Emirat arabes unis, Guyane, La Réunion, Nouvelle Calédonie…).
Statut
Militaire Technicien de l’Air
QUEL EST SON STATUT ?
Militaire Technicien de l’Air
CE QUE L’ON ATTEND DE MOI
J’assure la sécurité et la protection du personnel, des matériels et bâtiments de l’Armée de
l’air en France ou sur les théâtres opérationnels à l’étranger.
J’assure le guidage au sol sur cibles identifiées et la récupération des pilotes éjectés.
je pratique le parachutisme militaire (brevet militaire de parachutisme)
J’ai les qualités physiques d’endurance pour effectuer des patrouilles de jour et de nuit.
J’accorde une grande importance à l’esprit d’équipe, à la cohésion et à l’éthique, valeurs
fondamentales dans l’exercice des métiers de la sécurité et de la protection.
J’ai l’envie d’obtenir des qualifications dans les domaines suivants : Emploi des armes
(initiateur de tir de combat, tireur de précision, tireur d’élite, tireur canon de 20mm sur
véhicule d’intervention blindé), techniques d’autodéfense (moniteur), techniques commandos
(aide moniteur), parachutisme (spécialisation en devenant chuteur opérationnel ou chuteur
spécialisé), transmissions (transmetteur de combat de niveau 1 ou 2).
Au centre air d’entrainement parachutisme, j’assure le pliage des parachutes militaires.
CELA S’ADRESSE À MOI SI …
Je suis de nationalité française, âgé(e) de moins de 25 ans à la date de signature du contrat
d'engagement.
Je peux justifier d'un niveau scolaire de fin de classe de 3ème jusqu'à la terminale de
l'enseignement général ou technologique, ou bien je suis titulaire d'un CAP, d'un BEP ou d'un
baccalauréat professionnel.
QUELLE EST L’ÉCHELLE DE RÉMUNÉRATION ?
Solde pour un célibataire logé*
A l’entrée à l'école de Saintes (aviateur) : 1 223 euros net
A l’obtention du grade de caporal : 1 272 euros net
A noter : une prime à l'engagement initial de 1 067 euros net est versée au 13ème mois de
service.Une prime mensuelle égale à 50% de la solde budgétaire est versée à l'obtention du
brevet militaire de parachutisme
* au 1er janvier 2011 - Solde à laquelle peuvent s'ajouter des indemnités selon la situation
familiale et l'affectation géographique.


Revenir en haut
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Mar 19 Juin - 14:19 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant

Spécialité
AGENT D'OPÉRATIONS
QUEL RÔLE JOUE-T-IL ?
Il évolue au sein d’une équipe et est en contact direct avec le monde des opérations
aériennes (pilotes de chasse, de transport ou d’hélicoptère).
Ce métier est particulièrement riche et couvre différents domaines d’activité tels que la
protection de l’espace aérien français, la planification de l’activité aérienne, le conseil et
l’information des pilotes pour la préparation des vols.
QUELS SONT SES CHAMPS D’INTERVENTION ?
Il est chargé:
De l'exploitation et du traitement des informations liées à la régularité des vols.
De l'utilisation des moyens de transmission.
De l'acheminement et de l'exploitation des plans de vol.
De la mise à jour de la documentation aéronautique.
OÙ PEUT-IL ÊTRE AFFECTÉ ?
Au sein d’un centre de conduite et de contrôle.
Dans un bureau opérations d'unité navigante.
Dans un bureau d'information aéronautique d'une base aérienne.
Statut
Militaire Technicien de l’Air
QUEL EST SON STATUT ?
Militaire Technicien de l’Air
CE QUE L’ON ATTEND DE MOI
J’assure la protection de l’espace aérien français.
Je planifie l’activité aérienne et les missions.
Je participe à la préparation des vols, à leur réalisation et à la surveillance de l’espace
aérien.
CELA S’ADRESSE À MOI SI …
Je suis de nationalité française, âgé(e) de moins de 25 ans à la date de signature du contrat
d'engagement.
Je peux justifier d'un niveau scolaire de fin de classe de 3ème jusqu'à la terminale de
l'enseignement général ou technologique, ou bien je suis titulaire d'un CAP, d'un BEP ou d'un
baccalauréat professionnel.
QUELLE EST L’ÉCHELLE DE RÉMUNÉRATION ?
Solde pour un célibataire logé*
A l’entrée à l'école de Saintes (aviateur) : 1 223 euros net
A l’obtention du grade de caporal : 1 272 euros net
A noter : une prime à l'engagement initial de 1 067 euros net est versée au 13ème mois de
service.
* au 1er janvier 2011 - Solde à laquelle peuvent s'ajouter des indemnités selon la situation
familiale et l'affectation géographique.
 


Revenir en haut
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Mar 19 Juin - 14:20 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant

Spécialité
AGENT DU TRANSIT AÉRIEN
QUEL RÔLE JOUE-T-IL ?
En tant que technicien dans une unité de transit aérien, il est chargé de la réception du fret
(réception des matériels, chargement et déchargement des avions…), du transport des
passagers (accueil, procédures…), de l'accueil des aéronefs (chasse, transport, hélicoptère).
Il utilise des matériels aéroportuaires : chariot élévateur, groupe de démarrage…
QUELS SONT SES CHAMPS D’INTERVENTION ?
Ils sont très diversifiés: ce poste nécessite donc une grande mobilité.
OÙ PEUT-IL ÊTRE AFFECTÉ ?
Dans des unités de transit aérien.
Statut
Militaire Technicien de l’Air
QUEL EST SON STATUT ?
Militaire Technicien de l’Air
CE QUE L’ON ATTEND DE MOI
J’assure la gestion des passagers et de leurs bagages, ainsi que le traitement des
marchandises.
Je suis chargé de la confection du fret (groupage des marchandises, palettisation,
conditionnement) et de son transport.
J’assure le chargement des aéronefs (utilisation des matériels aéroportuaires et arrimage
du fret à bord des appareils).
CELA S’ADRESSE À MOI SI …
Je suis de nationalité française, âgé(e) de moins de 25 ans à la date de signature du contrat
d'engagement.
Je peux justifier d'un niveau scolaire de fin de classe de 3ème jusqu'à la terminale de
l'enseignement général ou technologique, ou bien je suis titulaire d'un CAP, d'un BEP ou d'un
baccalauréat professionnel.
QUELLE EST L’ÉCHELLE DE RÉMUNÉRATION ?
Solde pour un célibataire logé*
A l’entrée à l'école de Saintes (aviateur) : 1 223 euros net
A l’obtention du grade de caporal : 1 272 euros net
A noter : une prime à l'engagement initial de 1 067 euros net est versée au 13ème mois de
service.
* au 1er janvier 2011 - Solde à laquelle peuvent s'ajouter des indemnités selon la situation
familiale et l'affectation géographique.


S’informer sur ce métier


Revenir en haut
Colonel Joseph
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2012
Messages: 243

MessagePosté le: Lun 17 Sep - 12:51 (2012)    Sujet du message: Colonel Joseph Répondre en citant

navigation :
stages

La base vous propose des stages en entreprise. Faites votre demande de stage directement en ligne

uniquement pour les résidents du Vaucluse



04.90.11.59.64


Le protocole d’accord signé le 31 janvier 2007 par le ministère de la Défense et le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, détermine un parcours de citoyenneté. Suite à la disparition du service national, un dispositif cohérent a été mis en place conjointement par les deux ministères, de l’école à l’université : l’enseignement de défense, le recensement, la journée d’appel de préparation à la défense, le volontariat au sein des armées et au sein du service civil volontaire.
En continuité avec ce dispositif « éducatif » et soucieuse d’entretenir le lien armée-jeunesse, la base aérienne d’Orange-Caritat accueille régulièrement des collégiens, lycéens et étudiants de la région PACA pour des stages de durée variable, allant de quelques jours à plusieurs mois. En effet, la base offre un panel très large de métiers autres que celui de pilote de chasse. Une cinquantaine de métiers différents y sont représentés : pompier, gendarme, fusilier commando, plombier, électricien, électromécanicien, informaticien, médecin, infirmier, contrôleur aérien, conseiller juridique, secrétaire, comptable, cuisinier, serveur,….



La base souhaite offrir aux jeunes de la région un outil de qualité pour les aider à s’insérer dans la vie professionnelle et leur donner la possibilité de s’accoutumer au monde de l’entreprise via les différents types de stages qu’elle propose.
Les stages longs (de 1 à 3 mois) s’adressent aux étudiants devant valider leur année d’étude. Le plus souvent, les demandes proviennent des lycées et établissements professionnels, technologiques et aéronautiques de la région PACA, de différents niveaux d’études :
  • les CAP Electricien Système Aéronef (ESA), ayant pour activité principale le câblage et l’installation de systèmes électriques sur avion ;
  • les CAP Mécanicien Cellule Aéronef (MCA), réalisant de la construction et de l’assemblage, mais également de l’installation de circuit hydraulique ;
  • les Baccalauréat Professionnel Mécanicien Système Cellule (MSC), réalisant la maintenance aéronef. Ce baccalauréat est suivi d’une mention complémentaire post- bac comprenant deux options dont l’une concerne l’avion moteur à turbine permettant d’obtenir la licence B1.1.

Ces stagiaires sont dirigés à l’Escadron de Soutien Technique Aéronautique (ESTA) où ils sont pris en charge par un parrain qui leur attribue des tâches pour toute la durée du stage.
Pour les spécialités « mécaniques avions », ces jeunes ont la possibilité de faire de la mécanique, d’aller à l’atelier moteur (réacteur), ou de participer à l’entretien des Mirage 2000. Ils observent et font du remontage/démontage sur avion.
Pour les spécialités « avioniques », les stagiaires sont dirigés vers l’atelier avionique et participent à toutes les déposes d’équipement sur les Mirage 2000. Ils ont la possibilité d’observer les différents éléments au niveau des dépannages et échange d’équipement.
Les étudiants en BTS par exemple sont généralement orientés vers la cellule projet, réalisant ainsi des études basées sur la conception aéronautique.
Certains stages longs peuvent concerner d’autres unités, comme le Centre interarmées des réseaux infrastructure et des systèmes d'information (CIRISI) ou encore l’Escadron de Sécurité Incendie et Sauvetage (ESIS).
Les stages courts concernent les collégiens en classe de 4ème et 3ème qui ont l’obligation de réaliser un stage d’une durée allant de 2 jours à 1 semaine. Ce type de stage leur donne la possibilité d’appréhender un métier en particulier (mécanicien avion, pilote de chasse, contrôleur aérien, pistard, photographe, pompiers…) de façon plus précise. Ils peuvent ainsi discuter avec des professionnels des avantages de leur profession, des difficultés techniques liées à l’exercice de celle-ci, des diplômes requis, des différents types de missions à effectuer,….
Les stages « découverte-entreprise » concernent également les collégiens. Ils ont la possibilité de visiter les unités présentes sur la base, notamment le service médical, le service des sports, l’escadron de chasse, l’ESTA, les pompiers, le service de restauration, l’escadron de protection, l’équipe cynophile, le service météo, la tour de contrôle. Ce stage « découverte » s’achève par une rencontre avec le bureau recrutement de la base afin de donner aux élèves une information sur les carrières dans l’armée de l’air.
Ces différents stages participent à la découverte du fonctionnement d’une base aérienne et de la grande diversité de métiers qui y sont exercés et que l’on retrouve dans le monde civil.
Il est intéressant de constater que la représentation des armées et du monde militaire chez les élèves évolue et se transforme tout au long de la durée du stage. Les forums réalisés par la base aérienne auprès des collèges et lycées de la région contribuent à l’ouverture de l’armée de l’air mais également à l’intégration des jeunes au sein de ses bases. L’Armée reste aujourd’hui un élément intégrateur et un ascenseur social pour les jeunes, quelle que soit leur origine sociale.
Devant l’intérêt grandissant des jeunes vis-à-vis de l’institution militaire, la base aérienne d’Orange-Caritat va accroître sa capacité d’accueil en stagiaires de 50% par rapport à 2008 et diversifier les propositions pour tous les types de stages décrits précédemment :
-pour les stages longs :
- en unités « Soutien du personnel », la division des ressources humaines et la division du soutien de l’homme vont pouvoir recevoir 2 stagiaires par mois ;
- en unités « Soutien technique » l’escadron du soutien technique aéronautique va pouvoir également recevoir 2 stagiaires par mois ;
- en unités « Soutien opérationnel » , les pompiers pourront recevoir 2 stagiaires par mois et le service météo de la base 1 stagiaire par mois……
-pour les stages « découverte » :
- en unités « Soutien du personnel », la division des ressources humaines et la division du soutien de l’homme vont pouvoir recevoir 5 stagiaires par mois
- en unités « Soutien technique » l’escadron du soutien technique aéronautique va pouvoir également recevoir 5 stagiaires par mois ;
- en unités « Soutien opérationnel » , les pompiers, le service météo, l’escadron des services de contrôle aérien et l’escadron de protection pourront recevoir 5 stagiaires par mois.
-pour les stages courts, les unités précédemment évoquées pourront recevoir 2 jours par semaine de jeunes stagiaires.
Cette démarche a été initiée afin de pouvoir largement expliquer d’une part, la diversité des métiers exercés sur la base d’Orange-Caritat mais également toutes les possibilités de stages proposés et accessibles aux jeunes de la région.
La section relations publiques est à votre disposition pour vous donner tous les renseignements que vous jugerez utiles pour vos élèves.
Vous pouvez la joindre par téléphone au 04 90 11 59 64 ou par courrier à l’adresse suivante :
Bureau Relation Publiques – Base aérienne 115 Orange Caritat - 84871 Orange Cedex


Marianne Cordelet
Chargée de communication
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:28 (2018)    Sujet du message: Colonel Joseph

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    armee de l'air Index du Forum :: armee de l'air :: informations métier Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com - Glass Template Created by DoubleJ(Jan Jaap)